Lire gratuitement : plus de 20 astuces 100% légales pour lire sans se ruiner

Entretenez votre pile à lire sans énerver votre banquier : découvrez plus de 20 astuces concrètes pour lire des livres gratuitement et en toute légalité !

pile à lire

Ce que vous trouverez dans cet article… et ce que vous n’y trouverez pas !

Oui, il est parfaitement possible de lire gratuitement ou à petit prix, et ce, en toute légalité !

Je vous livre ici toutes les astuces que j’ai recensées et qui vous permettront de vous procurer des livres, que ce soit en version papier ou numérique (ebooks au format epub, mobi, pdf…) voire audio.

Au moment où j’écris ces lignes, tous les sites et liens que vous trouverez référencés dans cet article diffusent uniquement du contenu légal. Cependant, si vous constatez des dérives ou avez le moindre doute sur la légalité des contenus vers lesquels je vous renvoie, n’hésitez surtout pas à m’en faire part en commentaire, ou en me contactant directement. De la même manière, si vous rencontrez un lien mort, je vous serai reconnaissante de bien vouloir me le signaler. 😊

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je me permets un petit aparté, pour vous parler du prix unique du livre en France et de ce qu’il implique. Vous pourrez constater en parcourant les diverses astuces que cette brève mise au point a son importance et permet de comprendre certaines subtilités.

Le prix unique du livre : de quoi s’agit-il ?

En France, le prix du livre neuf est régi par la loi Lang n° 81-766 du 10 août 1981, qui a instauré ce qu’on appelle le prix unique du livre.

Dans les faits, cela signifie qu’en France, le prix du livre est fixé par l’éditeur, et qu’il est le même partout : chez votre petit libraire de quartier comme sur le plus grand site de vente en ligne (suivez mon regard…)

Quelques exceptions à cela :

  • le vendeur peut proposer une réduction allant jusqu’à 5 % du prix du livre,
  • l’éditeur peut définir un prix de lancement, qui devra être appliqué par tous les vendeurs dès la sortie du livre et jusqu’à une date définie à l’avance,
  • les livres en stock depuis plus de 6 mois et commercialisés depuis au moins 2 ans peuvent bénéficier d’une réduction supérieure aux 5 %,
  • les clubs de livres peuvent proposer des éditions légèrement différentes avec leur propre prix, pour tous les livres parus depuis au moins 9 mois,
  • certains ouvrages ne sont pas considérés comme des livres, par exemple les albums à colorier… mais aussi les livres numériques, ou ebooks.

Les autres solutions

Enfin, si vous voulez connaître mon avis sur le piratage, j’en touche un petit mot à la fin de cet article.

Ces points étant posés, passons aux choses sérieuses.



Trouver des livres gratuits en version papier

comment trouver des livres gratuits

Pour vous, rien n’égale le contact du papier, le son feutré des pages qui se tournent, l’odeur de l’encre. Vos étagères croulent sous les ouvrages, vous aimez caresser d’un doigt amoureux la couverture chatoyante de vos romans favoris, corner les pages et griffonner des notes dans la marge, ou au contraire prendre un soin presque maniaque de ce qui n’est pas seulement un objet d’évasion mais aussi un plaisir pour les yeux…

Bref, vous voulez vous procurer des livres papier : vous êtes au bon endroit, alors suivez le guide ! 😊

Parmi les astuces que je vous propose ci-dessous, certaines ne sont parfois pas totalement gratuites, mais représentent cependant un coût très modique par rapport à l’achat de livres neufs. En outre, si vous disposez de peu de revenus, pensez à vérifier si vous ne pouvez pas bénéficier de tarifs avantageux : c’est très souvent le cas (scolaire, étudiant, sans emploi…)

Comment lire des livres gratuitement : du bookcrossing au désherbage, tour d’horizon des diverses possibilités, plus ou moins connues

Il existe diverses manières de vous procurer des livres sans débourser le moindre centime. Certaines sont évidentes, d’autres un peu moins.

Je commence par une petite liste pour vous mettre en appétit, et je détaillerai chaque possibilité ensuite dans un paragraphe dédié :

  • l’emprunt
  • le troc
  • les dons
  • les partenariats.

L’emprunt

lecture gratuite par emprunt en médiathèque

C’est la solution la plus évidente, et pourtant, on n’a pas forcément le réflexe d’y penser.

  • En bibliothèque ou médiathèque

Si vous habitez en ville, vous avez peut-être (sûrement), plus ou moins près de chez vous, une bibliothèque ou une médiathèque. Certaines proposent une adhésion gratuite, d’autres à un tarif annuel généralement très abordable, surtout si l’on tient compte de la quantité de livres que l’on peut y trouver !

Il existe des structures municipales, mais aussi scolaires ou universitaires. Certaines fonctionnent en partenariat avec d’autres fonds, et peuvent vous procurer sur simple demande le livre que vous recherchez, même si elles ne l’ont pas : ça ne coûte rien de poser la question. 😉

Si vous n’habitez pas en ville, avez-vous pensé à vous renseigner sur la présence d’une médiathèque près de votre lieu de travail ? À proximité de l’endroit où vous faites vos courses ? Non loin de chez votre médecin ? Bref, n’hésitez pas à profiter d’un de vos déplacements fréquents, quel qu’il soit, pour joindre l’utile à l’agréable !

  • Via un club de lecture

Vous avez entendu parler d’un club de lecture dans votre entourage, mais vous n’avez pas encore franchi le pas de vous y intéresser plus que ça ? Vous avez tort, je suis sûre que vous y rencontrerez des personnes qui partagent vos goûts, et seront ravies de vous ouvrir leur bibliothèque personnelle.

Vous n’en avez pas entendu parler ? Renseignez-vous, il en existe peut-être un moins loin de chez vous que vous ne le croyez. Posez la question à votre entourage, contactez la mairie de votre lieu de résidence, fouillez sur internet… Qui sait ? Vous pourriez trouver votre bonheur !

  • À vos proches

Vos proches lisent aussi ? Pourquoi ne pas leur prêter vos livres et emprunter les leurs ? Vous pourrez même en profiter pour discuter de vos romans favoris, découvrir de nouvelles plumes ou de nouveaux genres, débattre de longues heures sur ce qui rend tel ou tel personnage si attachant…

Vos proches ne lisent pas ou ont des goûts trop différents des vôtres ? Aïe, je compatis. 😕 Mais avez-vous pensé à demander à vos collègues ? Aux parents des amis de vos enfants ? À vos voisins ? À la personne avec laquelle vous échangez un sourire et un bonjour timides tous les week-ends depuis 10 ans en faisant votre footing, sans que ni vous ni elle n’ait encore osé lier connaissance ? Car partager des livres, c’est parfois aussi l’occasion de faire de belles rencontres et de nouer de nouvelles amitiés !

Le troc

livre gratuit grâce au BookCrossing

De nombreuses personnes cherchent à se séparer de leurs livres. Très peu les jettent : le livre n’est pas un objet comme un autre, et c’est tant-mieux.

Alors souvent, elles les donnent. D’ailleurs, si vous manquez de place, n’hésitez pas à faire de même : vous pourriez réaliser ainsi le bonheur d’autres lecteurs ou lectrices !

  • Les boîtes à livres ou bibliothèques de rues

Vous avez sûrement déjà vu ces boîtes emplies de livres qui fleurissent un peu partout. On y trouve parfois des pépites, alors n’hésitez pas à regarder ce qui s’y cache, et à y déposer vous aussi des trésors que vous souhaitez partager !

Certaines associations s’investissent pour développer ces bibliothèques de rue. Par exemple, l’association Les livres des rues. Vous avez toujours eu envie de vous lancer dans la vie associative ? Pourquoi ne pas suivre leur exemple ?

Pour localiser les boîtes à livre ou bibliothèques de rue proches de l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez consulter cette carte, ou encore cette autre carte, qui en recensent un très grand nombre.

  • Le partage de livres de proximité

Il n’y a pas forcément besoin de boîtes à livres placées dans un lieu public pour amorcer une chaîne de partage de livres. Vous pouvez aussi retrouver des initiatives similaires sur votre lieu de travail, dans votre université, ou dans le hall de votre immeuble. Et si personne n’a encore pensé à les mettre en place, pourquoi ne pas lancer l’idée vous-même ?

  • L’échange de livres entre enfants d’une même école

Je relaie ici une initiative lancée par des parents d’élèves : Troc’ tes livres.

Lors de l’opération, ces parents volontaires récupèrent, à la sortie de l’école, les livres que les enfants souhaitent donner. Ils leur remettent en contrepartie des bons d’échange. Ils s’occupent ensuite de nettoyer et remettre en état les livres qui le nécessitent. (Il est possible aussi de n’accepter que des livres en assez bon état pour être redistribués tels quels.) Puis, dans le stock ainsi constitué, les enfants peuvent revenir choisir les livres qui leur plaisent, contre les bons d’échange reçus lors de leur don. Chouette, non ?

  • Le bookcrossing

Vos souvenirs d’enfance sont peuplés de fabuleuses chasses aux trésors ? Vous donneriez tout pour perdre quelques années et retrouver ces sensations inégalables ? Vous allez adorer le bookcrossing !

Qu’est-ce que le bookcrossing ? La bibliothèque du monde, une invention du 21ème siècle pour échanger des livres, un moyen de connecter les lecteurs entre eux à travers des livres voyageurs… Ou, moins poétiquement, pour en savoir plus sur ce qu’est le bookcrossing et devenir vous-même BookCrosser, vous pouvez consulter le site officiel du bookcrossing !

Chaque livre déposé dans la nature par un BookCrosser ne demande qu’à être trouvé. Pour partir à la chasse, c’est facile, il suffit de vous rendre sur cette page et de repérer où se trouvent les livres que vous voulez traquer.

  • Via les associations

Certaines associations organisent du troc de livres à l’échelle d’une ville, d’un quartier, d’une agglomération.

C’est par exemple le cas de l’association Circul’Livre, en région parisienne, qui fixe des rendez-vous fréquents où les habitants peuvent venir récupérer des livres, à la seule condition de les remettre en circulation après les avoir lus.

Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si des initiatives de ce genre existent près de chez vous !

Les dons

don de livre gratuit

  • Le désherbage des médiathèques

Non, il ne s’agit pas de jardinage. Le désherbage est le nom donné à l’opération menée par les bibliothécaires et qui consiste, régulièrement, à faire sortir du fonds de la médiathèque un certain nombre de livres, pour faire de la place à d’autres. Car les murs ne sont pas extensibles, et si une médiathèque veut offrir des livres récents à ses lecteurs, il n’y a pas d’autre solution que de se séparer de certains de ceux qu’elle possède déjà…

Il fut un temps où le désherbage se soldait par une mise au pilon systématique. Expression qui cache tout bonnement la destruction pure et simple du livre. 😭

Désormais, les médiathèques sont de plus en plus nombreuses à donner ou brader les livres désherbés. Alors si vous voulez leur donner une seconde vie, renseignez-vous auprès de votre bibliothécaire !

  • Par des associations

Certaines associations récupèrent des livres pour les donner.

Un exemple en région parisienne, celui de l’association Vitry Livres Échanges, qui collecte des livres puis les redistribue lors de manifestations populaires.

Un autre exemple avec l’association RESPECTS Occitanie, qui a déjà organisé plusieurs opérations de dons de livres.

Pour savoir si des associations donnent des livres près de chez vous, vous pouvez contacter votre mairie.

  • Par des particuliers, via les petites annonces

Je vous l’ai déjà dit, rares sont les personnes qui jettent les livres dont elles ne veulent plus. Alors, si elles n’ont pas trouvé où les donner ou les revendre, il est possible qu’elles cherchent à s’en séparer en déposant des petites annonces.

Vous dénicherez peut-être ce que vous cherchez tout bêtement en consultant des sites comme Le bon coin, Donnons, ou Geev.

Les partenariats

livre à lire via partenarait

Vous adorez donner votre avis sur vos lectures ? Avez-vous déjà envisagé que cela puisse intéresser un cercle plus large que celui de votre entourage ?

  • Les services presse (SP pour les intimes)

Le saviez-vous ? Votre avis importe.

Que ce soient des auteurs ou autrices indépendants ou des maisons d’édition, ils comptent tous sur les lecteurs pour parler de leurs livres. Sur des sites généralistes, comme Babelio, Booknode ou Livraddict, sur leur blog personnel (si si, je vous assure qu’il est très facile de créer son propre blog !), sur les réseaux sociaux, ou directement sur les sites de vente. Le top, ce sont les lecteurs qui postent leur avis à tous ces endroits. (Oui, ceci est une astuce pour vous faire adorer de vos partenaires ! 😉)

Et pour ça, ils sont prêts à vous offrir leurs livres. Gratuitement, en échange de votre avis posté en ligne. Souvent, même, avant la sortie officielle dudit livre. Pour que votre avis soit en ligne dès le jour de sortie. Alors, elle n’est pas belle, la vie ?

« Mais comment est-ce qu’on obtient des services presse ? » me direz-vous.

Parfois, vous n’avez pas besoin de demander. Si vous commencez déjà à avoir votre petite renommée, il est possible que vous soyez contacté sans avoir rien à faire.

En revanche, si vous vous lancez tout juste, vous pouvez vous inscrire par exemple sur la plateforme SimplementPro ou sur des groupes Facebook comme celui-ci, et postuler pour les SP qui vous intéressent.

  • La bêtalecture et l’alphalecture

De quoi s’agit-il ? Avant de soumettre son manuscrit à des maisons d’édition, ou de le publier dans le cas des auteurs et autrices indépendants, un auteur ou une autrice va le faire lire par plusieurs personnes, pour recueillir des avis et l’améliorer. Car l’écriture, c’est surtout beaucoup, beaucoup, beaucoup… de réécritures et de corrections. Pour arriver au meilleur résultat possible.

Quelle est la différence entre l’alphalecture et la bêtalecture ? Dans l’alphalecture, l’auteur ou l’autrice va faire lire son manuscrit petit à petit, pendant qu’il ou elle continue à avancer dans son écriture. Dans la bêtalecture, la version du manuscrit qui va être lue est déjà terminée.

Alors si vous aimez donner votre avis, constructif, ne vous privez pas de répondre aux appels à bêtalecture ou alphalecture que vous voyez passer. Si vous n’en avez jamais vu passer, pas de panique : abonnez-vous aux réseaux sociaux ou aux newsletters d’auteurs ou autrices qui écrivent dans les genres que vous aimez lire, faites un petit tour sur leur blog de temps en temps, ou inscrivez-vous, encore une fois, sur ce genre de groupes Facebook, et vous ne pourrez plus les rater ! Il n’est pas rare ensuite que l’auteur ou l’autrice tienne à vous remercier pour votre aide, en vous offrant un exemplaire dédicacé de son livre après publication… si publication il y a.

Si vous voulez voir ce qu’on peut vous demander dans le cadre d’une bêtalecture, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à ce post, de juin 2022, pour la bêtalecture de mon roman Chasseuse de rêves.

  • Le partenariat avec une maison d’édition

Les maisons d’édition n’aiment pas forcément démarcher des chroniqueurs et chroniqueuses à chaque sortie de livre. Alors, il leur arrive de nouer des partenariats sur la durée.

Ces derniers peuvent revêtir diverses formes, selon les pratiques propres à la maison d’édition. Certaines (plutôt de taille modeste) envoient toutes leurs sorties à leurs partenaires. D’autres proposent une liste de titres et demandent à chacune et chacun de leurs partenaires de s’engager à lire un nombre donné de titres par période.

Difficile de vous en dire davantage, mais si le principe vous intéresse, le plus simple est de vous abonner aux réseaux sociaux des maisons d’édition qui vous plaisent. Ainsi, si elles lancent des appels à partenariats, vous ne les raterez pas. Vous pouvez aussi parcourir l’historique de leurs publications sur ces mêmes réseaux pour voir si elles ont recours à cette pratique, et sous quelles conditions.

En revanche, ne vous leurrez pas : si vous débutez tout juste et n’avez pas encore une communauté établie, votre candidature n’intéressera pas les grandes maisons d’édition. Mais il n’est pas impossible que des structures moins connues vous donnent votre chance.

Enfin, ayez conscience que ce type de partenariat n’est pas forcément sans inconvénient. Le revers de la médaille, c’est qu’on attendra de vous que vous teniez vos engagements. Or, en fonction de la quantité de livres que vous recevrez, des délais de lecture imposés, et de l’intérêt que vous trouverez aux livres reçus, vous devrez peut-être parfois vous forcer. Petit conseil, donc : choisissez vos partenaires avec discernement.

Comment lire sans se ruiner : quelques astuces complémentaires, pour se procurer des livres pas chers

trouver des livres pas cher

Je conclus cette section sur les livres papier avec quelques astuces complémentaires, qui ne vous permettront pas forcément de vous procurer des livres gratuitement, mais vous aideront à mieux maîtriser le volume de votre budget que vous allouez à la lecture.

Le prix de lancement

Souvenez-vous, je vous ai expliqué de quoi il s’agissait dans mon petit encart sur le prix unique du livre.

Si vous avez l’intention de vous offrir la dernière sortie de votre auteur ou autrice favorite, et que vous n’avez pas envie d’attendre jusqu’à pouvoir trouver le livre en occasion ou en poche, le mieux à faire est parfois de l’acheter dès sa sortie, afin de profiter du prix de lancement.

Notez toutefois que tous les livres ne bénéficient pas d’un prix de lancement.

Les promotions

Je vous l’ai déjà dit dans l’encart sur le prix unique du livre (encore lui !), les vendeurs n’ont pas le droit de vous proposer une réduction de plus de 5 % sur le prix d’un livre neuf.

En revanche, rien ne leur interdit de vous donner un livre neuf.

C’est ainsi que vous pouvez parfois voir fleurir des offres parfaitement légales, du type « 2 livres achetés, 1 livre offert ». Sachez les saisir lorsqu’elles se présentent !

Les livres d’occasion

Contrairement aux livres neufs, le tarif des livres d’occasion n’est pas réglementé. Vous pouvez donc dénicher de vraies bonnes affaires.

Vous trouverez des livres d’occasion chez certains libraires, dans les brocantes, vides-greniers, braderies, bourses aux livres, chez les bouquinistes, à Emmaüs ou encore Easy Cash ; mais aussi sur internet, sur des sites comme Momox ou via les petites annonces diffusées par exemple sur Le bon coin (encore lui), Vinted, ou sur l’app BookVillage.

Vous pouvez d’ailleurs revendre de la même manière les livres que vous ne voulez pas garder.

Je préfère ne pas vous parler de Recyclivre, dont les pratiques sont controversées.

Les villages du livre

Ce sont des villages dans lesquels vous trouverez une foule de commerces dédiés aux livres, mais aussi de nombreux artisans dont le métier a un lien avec les livres. Si vous en avez un près de chez vous, ou si vous passez à proximité, je suis sûre qu’une petite visite vous ravira. Beaucoup organisent des événements autour du livre, parfois plusieurs fois dans l’année, comme le village de Bécherel, par exemple.

Pour connaître la liste des villages du livre, vous pouvez consulter cette page wikipedia.



Télécharger des ebooks gratuits

télécharger des livres gratuits en ligne

Vous n’avez plus de place chez vous, votre smartphone ne vous quitte jamais, vous rêvez de vous promener avec une bibliothèque complète au fond de votre poche ou de partir en vacances avec plus de livres que ce votre valise peut contenir ?

Pas de doute, le livre numérique, ou ebook, est fait pour vous : alors, c’est parti !

Petite précision, j’aborde la lecture en ligne dans une autre partie de cet article.

« Oui, mais je n’ai pas de liseuse ! »

Pas de panique, nul besoin d’une liseuse pour lire un ebook.

Vous avez un smartphone ? Une tablette ? Un ordinateur ? Cela suffit. Installez l’app ou le logiciel adéquat et vous pourrez lire sans investir davantage.

Personnellement, je préfère lire sur liseuse, pour le confort des yeux procuré par l’encre électronique. Mais si vous êtes à l’aise avec votre écran habituel, il n’y a pas de raison d’opter pour autre chose.

Quelle app pour lire des ebooks sur smartphone ou tablette Android ?

Pour ma part, j’utilise l’application ReadEra, capable de lire la plupart des formats d’ebooks, mais aussi des documents Word ou Libre Office.

Pour le cas particulier des bandes dessinées ou mangas, je vous conseille plutôt l’utilisation de l’app Perfect Viewer.

Ces 2 applications ne sont pas disponibles sur l’AppStore. Ne disposant personnnellement d’aucun appareil Apple, je ne saurais vous conseiller, j’en suis désolée.

Quel logiciel pour lire des ebooks sur ordinateur ?

Sans aucune hésitation, Calibre. C’est LE logiciel incontournable pour gérer et lire vos ebooks.

Si vous avez une liseuse, il vous permet en outre de convertir les divers formats d’ebooks entre eux. Ce qui s’avère fort pratique, quand celui dont vous disposez n’est pas compatible avec votre matériel ! (Oui, c’est du vécu. 😉)

Comment lire des ebooks gratuitement : tour d’horizon des diverses possibilités, plus ou moins connues

Comme pour les livres papier, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour dénicher des ebooks gratuits.

Une petite liste, et je détaille ensuite chaque point :

  • l’emprunt
  • les partenariats
  • le domaine public
  • les livres récents mis à disposition gratuitement par leurs auteurs ou autrices

L’emprunt

Rien d’extraordinaire, le principe est exactement le même que pour les livres papier !

Quelques précisions propres au prêt numérique :

  1. vous pouvez emprunter un livre numérique à vos proches. Si le livre est protégé par un verrou numérique (DRM), il existe parfois une fonctionnalité de prêt qui permet de déverrouiller le livre pour une durée déterminée : demandez à votre proche de se renseigner à ce sujet auprès de son vendeur.
  2. vous pouvez aussi emprunter des livres via une bibliothèque numérique. Parfois, certains employeurs en proposent à leurs salariés via un comité d’entreprise. Certaines bibliothèques ou médiathèques proposent aussi le prêt de livres numériques à leurs adhérents. Enfin, vous pouvez également vous inscrire gratuitement à la bibliothèque numérique de la ville de Paris.

Les partenariats

Là encore, le principe est le même que pour les livres papier.

J’ajoute toutefois qu’il est beaucoup plus aisé, surtout si vous débutez ou n’avez pas encore noué de relation de confiance, d’obtenir un service presse au format numérique qu’au format papier, en tout cas en ce qui concerne les auteurs et autrices indépendants.

Enfin, certaines maisons d’édition recrutent parfois des membres pour leur comité de lecture. Le principe est un peu différent des partenariats noués avec des chroniqueurs ou chroniqueuses, puisqu’il s’agit ici de lire les manuscrits reçus par la maison d’édition, et non des livres publiés.

Le domaine public

De quoi s’agit-il ?

La durée des droits patrimoniaux des auteurs est de 70 ans en France. Concrètement, cela signifie que passé 70 ans après le décès d’un auteur ou d’une autrice, aucun droit d’auteur n’est plus dû pour ses œuvres. On dit qu’elles sont tombées dans le domaine public.

Et c’est une excellente nouvelle. Car cela signifie que vous pouvez potentiellement trouver des ebooks gratuits de tous les auteurs ou autrices décédés depuis 70 ans ou plus.

Bon à savoir : vous pouvez aussi les trouver en version payante. Parfois, ce sont des petits malins qui essaient de se faire de l’argent facile en vendant des produits pour lesquels vous pourriez facilement trouver un équivalent gratuit. Parfois, le prix se justifie car un vrai travail éditorial a été réalisé, avec l’ajout d’illustrations originales ou une traduction modernisée, par exemple.

Les bons sites

Voici une sélection de sites fiables sur lesquels télécharger des ebooks gratuits du domaine public :

  • EbookEnBib : assez peu de choix, mais offre des packs thématiques avec des ebooks de qualité
  • EbooksLibresEtGratuits : beaucoup de choix, divers formats disponibles ; il est possible que certains ebooks contiennent des coquilles car ils peuvent être issus de scans automatiques de livres papier, avec certains caractères mal reconnus
  • Gallica : les colletions numérisées de la Bibliothèque Nationale de France (BNF)
  • BibEbook : un site géré par l’association APEL, Association de Promotion de l’Écriture et de la Lecture
  • Bibliothèque Électronique du Québec (BEQ) : divers formats disponibles ; attention, la loi concernant le droit d’auteur diffère entre le Québec et la France, vous devez donc vous assurer que les ebooks que vous téléchargez sur ce site font bien partie du domaine public en France
  • NosLivres : recense les livres de plusieurs sites, dont BEQ, Gallica, le projet Gutenberg ou ÉFÉLÉ
  • Classiques UQAC : de très nombreux classiques des sciences sociales ; attention, site québécois, la loi concernant le droit d’auteur diffère entre le Québec et la France, vous devez donc vous assurer que les ebooks que vous téléchargez sur ce site font bien partie du domaine public en France

Les livres récents mis à disposition gratuitement par leurs auteurs ou autrices

Certains auteurs ou autrices contemporains choisissent de mettre à disposition leurs écrits via des sites qui en permettent la publication. C’est par exemple le cas des 2 sites suivants :

  • Lire en ligne : les livres y sont disponibles au format pdf
  • Atramenta : les livres peuvent y être téléchargés aux formats pdf ou epub

Comment lire sans trop dépenser : d’autres astuces, pour acheter des ebooks à bas prix

Je vous livre ici quelques astuces supplémentaires, qui vous aideront à trouver des ebooks à faible prix, sinon gratuits.

Les promotions

Vous vous souvenez de cette histoire de prix unique du livre ? Oui, encore.

Eh bien, rappelez-vous ! Les ebooks ne sont pas concernés. Ce qui signifie… qu’il est possible de trouver des réductions largement supérieures aux 5 % autorisés pour les livres papier !

De vraies opportunités sont à saisir. Récemment, par exemple, j’ai vu une autrice qui offrait le premier tome de sa trilogie à l’occasion de la sortie du deuxième. Une autre qui participait à une opération coup de poing de 24 heures dans son genre littéraire, où plus de 100 auteurs et autrices indépendants proposaient une sélection de leurs ebooks au tarif unique de 0,99€. Une autre encore qui offrait l’ebook de son dernier roman à l’occasion de l’anniversaire de sa publication.

Alors, pour vous procurer l’ebook dont vous rêvez à prix mini, déployez les grands moyens : surveillez les promos sur les sites de vos vendeurs favoris, et bien-sûr, abonnez-vous aux newsletters et/ou aux réseaux sociaux de vos auteurs, autrices et maisons d’édition préférés, pour être informés de leurs opérations de promotion !

L’abonnement

Plusieurs entreprises proposent des services d’abonnement permettant d’accéder de manière illimitée à un vaste catalogue d’ebooks.

Si vous optez pour cette solution, attention cependant lorsque vous faites votre choix, tous les services ne sont pas compatibles avec tous les types de matériels : pensez à bien vérifier les conditions indiquées.

Les principales offres disponibles actuellement :

Les newsletters des auteurs/autrices  ! 😉

Oui, je me répète : abonnez-vous aux newsletters de vos auteurs ou autrices favoris ! Vous aurez parfois la suprise de recevoir des textes gratuits, des promotions qui vous sont réservées, ou encore des extraits en avant-première.

Attention, c’est la minute auto-promo ! 😇 Par exemple, si vous vous abonnez à ma newsletter mensuelle, vous aurez immédiatement accès à l’ensemble de la section Bonus abonnés de mon site, et pourrez télécharger gratuitement toutes les nouvelles qui y sont disponibles.



Lire gratuitement en ligne

lire gratuitement sur internet

Comment lire en ligne

Si télécharger des ebooks présente certains avantages, comme par exemple la possibilité de lire hors ligne, il est aussi possible de lire directement en ligne. On peut y trouver un intérêt par exemple si on ne souhaite pas se casser la tête avec des problèmes de format d’ebook.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • lire sur un site internet
  • lire via une app dédiée

Des sites de lecture en ligne

  • Les sites des services d’abonnement

Certains des services qui proposent des offres d’abonnement permettent aussi de lire directement sur leur site. C’est par exemple le cas de YouScribe, dont une partie du catalogue est accessible gratuitement (dans les filtres, il faut désactiver l’option Voir les premiums). Pour créer un compte YouScribe gratuit, suivez ce lien.

Rien à installer, aucune inscription, vous pouvez lire tous les livres disponibles directement via votre navigateur favori.

Vous trouverez sur ce site uniquement des livres du domaine public, classés par catégorie, ou par auteur.

Si vous ne connaissez pas déjà Wattpad, sachez qu’il s’agit sans doute de la plus importante plateforme au monde sur laquelle des auteurs ou autrices, plus ou moins chevronnés, publient leurs textes. Elle a servi de tremplin à un certain nombre d’entre eux, qui y ont rencontré un franc succès et ont été ensuite approchés par des maisons d’édition traditionnelles. En tant que lecteur ou lectrice, vous pouvez y trouver de tout. Y compris du bon ou du moins bon. Cette remarque vaut d’ailleurs pour tout ce qui est publié sans être passé au préalable entre les mains de professionnels de l’édition, que ce soit de l’autoédition ou des publications via quelques sites cités ici ou d’autres, semblables.

Outre la possibilité de télécharger des ebooks, ce site offre également celle de lire ce qui y est publié, directement en ligne et sans inscription. (Je vais éviter de donner mon avis sur l’ergonomie proposée, et vous laisser le soin de vous faire le vôtre…)

Des app de lecture

Wattpad

Wattpad, dont j’ai déjà parlé plus haut, met aussi à disposition des app que vous pouvez installer sur votre smartphone ou tablette :

Webtoon

Plusieurs app proposent des webtoons, bandes dessinées inspirées des manhwas, l’équivalent coréen des mangas, ou des webcomics. La plus connue d’entre elles est Webtoon, disponible :



Trouver des livres audio gratuits

trouver des livres audio gratuits

Le site AudioCité propose des livres audio, classiques ou contemporains, libres d’accès, à télécharger gratuitement au format mp3.

Vous y trouverez également un moteur de recherche dédié, qui fouille parmi des sites et blogs référencés par l’association.



Ma position au sujet du piratage

En un mot, je ne suis pas contre.

Maintenant, permettez-moi quelques nuances.

D’une part, pirater un livre se fait à vos risques et périls. D’abord, parce que c’est illégal. Ensuite, parce que vous pouvez vous retrouver avec du contenu qui n’est pas celui attendu (un virus informatique ou un livre pas adapté à l’âge du lecteur, par exemple).

D’autre part, pirater un livre se fait au détriment de la personne qui l’a écrit. Alors, entendons-nous bien : si parmi tous les moyens légaux, aucun ne vous permet de vous procurer le livre que vous avez envie de lire, personnellement, je préfère que vous le piratiez plutôt que de ne pas le lire. Je trouve en effet injuste que la lecture soit un loisir réservé aux seules personnes qui en ont les moyens financiers. En revanche, ayez en tête que la personne qui l’a écrit y a consacré généralement plusieurs mois, voire plusieurs années, de travail (eh oui, écrire un livre, c’est long ! 😅) Et que, le plus souvent, elle est bien loin de pouvoir en vivre : 2 tableaux pour vous en convaincre, issus d’une étude menée en 2013, que vous pouvez retrouver sur le site du ministère de la culture. Vous pouvez constater notamment que :

  • 50% des auteurs et autrices touchent moins de 886€ par an,
  • 92% des auteurs et autrices touchent moins de 1 SMIC par an.

revenus annuels des auteurs et autrices en 2013

proportion d'auteurs et autrices pouvant vivre de leurs revenus d'auteurs en 2013

Bref, je ne vais pas m’étendre ici davantage sur la question des revenus des auteurs et autrices, ce n’est pas le lieu. Il est toutefois possible que je décide d’écrire un jour un article consacré à ce sujet méconnu, mais néanmoins passionnant !

En tout cas, et j’arrête là sur le sujet du piratage, si vous souhaitez lire un de mes livres et que vous n’avez pas les moyens de vous le procurer légalement… N’hésitez pas à me contacter, tout bêtement : cela vous épargnera d’éventuels ennuis ! 😉



FAQ - Questions fréquentes

Rubrique à venir



Infographie

Pour terminer, je vous propose une petite infographie pour récapituler ces astuces. N’hésitez pas à la partager !

infographie astuces légales pour lire des livres gratuitement

Vous aimez cette infographie ? Intégrez la gratuitement sur votre site web en copiant le code ci-dessous :

<a target="_blank" href="https://catherinephanvan.fr/lecture/2022/08/22/lire-gratuitement.html" title="infographie astuces légales pour lire des livres gratuitement"><img data-no-lazy="1" src="https://catherinephanvan.fr/assets/images/posts/2022-08-22_infographie-astuces-legales-pour-lire-des-livres-gratuitement.webp" alt="infographie astuces légales pour lire des livres gratuitement" width="540px" border="0" /></a><br />Source de l’image&nbsp;: infographie astuces légales pour lire des livres gratuitement | <a target="_blank" href="https://catherinephanvan.fr/lecture/2022/08/22/lire-gratuitement.html">https://catherinephanvan.fr/</a>

Le mot de la fin

Voilà, il me semble avoir fait le tour de toutes les astuces que je connais. J’espère que vous avez trouvé ici des pistes qui vous permettront de passer de longs moments de détente en compagnie de nombreux livres ou ebooks.

N’hésitez pas à me faire part en commentaire de vos réactions, remarques, ou suggestions si vous avez des astuces auxquelles je n’aurais pas pensé !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Chargement...